Mentions Légales

KRYPTSYS, entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée, soucieuse des droits des individus, notamment au regard des traitements automatisés et dans une volonté de transparence avec ses clients, a mis en place une politique reprenant l’ensemble des traitements, des finalités poursuivies par ces derniers, ainsi que des moyens d’actions à la dispositions des individus afin qu’ils puissent au mieux exercer leurs droits.
Pour toute information complémentaire sur la protection des données personnelles, nos vous invitions à consulter le site de la CNIL, https://www.cnil.fr.
La poursuite de la navigation sur ce site vaut acceptation sans réserve des dispositions et conditions d’utilisation qui suivent.
La version actuellement en ligne de ces conditions d’utilisation est la seul opposable pendant toute la durée d’utilisation du site et jusqu’à ce que une nouvelle version la remplace.


Article 1er – L’éditeur


Kryptsys.fr, ci-après désigné «le site » est édité par KRYPTSYS Eurl au capital de 7500 euros immatriculé au RCS EVRY B sous le numéro 498843226 dont le siège social est au 15 rue des tamaris 91160 Longjumeau France, numéro de TVA Intracommunautaire FR13498843226, numéro de téléphone 0956235422, e-mail info.client@kryptsys.fr. Le Directeur de Publication est M. Olivier SEGBO.


Article 2 – L’hébergeur


L’hébergeur du site est 1&1 SARL 7 place de la Gare BP 70109 57200 Sarreguemines Cedex joignable 24h/24, 7j/7 au 0970808911 ou par mail info@ionos.fr et IONOS Cloud GmbH Greifswalder Str. 207 10405 Berlin Allemagne joignable au +49 30 57700 850 ou par mail à info@cloud.ionos.de.


Article 3 – Signalement de contenu illicite


Pour signaler un contenu illicite tout contenu illicite sur le site, il vous suffit d’envoyer un courriel à info.client@kryptsys.fr, tout en précisant la page depuis laquelle le contenu est accessible, la date à laquelle vous avez découvert le contenu considéré comme illicite , votre identité, nom, prénom et coordonnées complètes.
KRYPTSYS vous rappelle que la LCEN punit tout abus de signalement d’une peine d’un an d’emprisonnement et de 15.000 € d’amende.